Introduction
Chaine opératoire
Restauration du site
A travers les âges
Reconstitutions
Circuits des Mégalithes
Mégalithes et territoire

  Introduction


Le groupe de menhirs des
Pierres Droites
s'inscrit dans
un vaste ensemble mégalithique
composé d'allées couvertes,
menhirs isolés et d'une
sépulture individuelle. Il se
situe pour l'essentiel sur les landes de Monteneuf,
à mi-chemin entre Rennes et Vannes, de part et
d'autre de la route départementale n° 776, aménagé
sur le versant sud d'un mamelon, à une vingtaine
de mètres au-dessous de la crête cotée à 158 m
d'altitude.

Neuf campagnes de fouilles
archéologiques
s'y sont
déroulées entre 1989 et 1997
sous la direction de Yannick
Lecerf, conservateur au
Service Régional de
l'Archéologie de la Direction Régionale des Affaires
Culturelles de Bretagne.

Ces recherches ont mis en évidence un ensemble de
pierres dressées sur une surface proche de 7,5 hectares.
Quatre cent vingt blocs monolithiques ont été répertoriés
sur la surface du sol.


 



 


Connu depuis le XIXème siècle, le site
est signalé dès 1825 par Jean Mahé
qui mentionne dans la lande de
Monteneuf la présence de sept à huit peulvans d'environ 12 pieds de hauteur.
Peulvans = menhirs





Lorsqu'en 1989, les premiers nettoyages
de la lande préparent l'intervention
archéologique, seuls trois menhirs
restent en position dressée.








Au terme des neuf campagnes de
recherche et d'étude, au cours
desquelles de nombreuses informations
scientifiques ont été recueillies,
39 menhirs sur les 72 dégagés ont été
repositionnés dans leur calage d'origine.